Maison de classe énergétique A : ce qu’il faut savoir

Combien coûte une maison de classe A ?

Une maison de classe A d’une efficacité économique coûte plus cher qu’une construction traditionnelle.

Les raisons sont très évidentes : avec les mêmes finitions qu’un appartement traditionnel, une maison de classe A comprend des installations et des systèmes technologiques plus avancés et l’utilisation de meilleurs matériaux.

Il suffit de penser aux produits utilisés pour créer des fenêtres et des portes à isolation thermique ou à haute performance énergétique, équipées de triple vitrage.

Il n’est pas facile de calculer combien ça coûte un bâtiments de classe économique, car cela dépend de nombreux facteurs, par exemple du type de bâtiment (copropriété, petite villa, immeuble à plusieurs étages, etc.) et aussi de sa forme.

En moyenne, cependant, on peut supposer que l’augmentation des coûts d’une maison de classe A par rapport à une maison de classe énergétique inférieure se situe entre 20 et 50 %. C’est pourquoi les acheteurs sont, souvent, découragés de faire un tel investissement.

Pourtant, l’achat d’un bien immobilier économique en matière d’énergie présente de nombreux avantages et, surtout, permet une réduction de la consommation d’énergie qui peut avoir un bon rendement énergétique, en quelques années.

Dans cet article, nous allons analyser précisément ces avantages.

Comment est conçue une maison de classe A ?

Pour atteindre la classe d’efficacité énergétique A, une maison doit non seulement être très performante, mais aussi être construite avec des matériaux naturels, écologiques et recyclables. En bref, elle doit être durable et avoir un impact environnemental réduit.

Pour cela, le concepteur doit donner la préférence aux matériaux suivants :

– Les isolants d’origine végétale, à chaîne courte et recyclables, tels que les fibres de bois ou de cellulose et le liège.

– Les structures en bois, qu’elles soient à cadre ou à lamelles croisées.

– Les enduits et les finitions à la chaux pour l’extérieur et l’intérieur

– Fibre de verre (au lieu de plaques de plâtre).

Tous ces matériaux sont capables de réduire la pollution de l’air, ce qui est un facteur déterminant pour l’attribution de la classe A.

Avantages d’une maison de classe A

Les avantages d’une maison de classe A sont nombreux et donc, préoccupants en plus de la réduction de la consommation d’énergie :

  • confort haute température
  • absence de courants d’air 
  • qualité de l’air garantie par un échange adéquat
  • production d’une partie de l’énergie à partir de sources renouvelables.

Mais, le principal avantage est que la maison consomme moins et donc, que les coûts économiques de sa gestion sont réduits.

Grâce à cela, les frais figurant sur la facture seront réduits de mois en mois, de sorte que dans quelques années, l’acheteur pourra amortir les frais plus élevés qu’il aura engagés pour l’achat.

Les économies seront, encore, plus importantes pour les ménages qui adoptent un comportement vertueux visant à réduire le gaspillage d’énergie.

Il n’est pas facile de définir le temps qu’il vous faut pour commencer à gagner, mais vous pouvez estimer une période d’environ 10 à 15 ans pour le rendement économique.

Il convient de souligner que les systèmes technologiques avancés qui se trouvent dans une maison de ce type nécessitent un entretien constant. Toutefois, même en tenant compte de ces coûts, il est possible de réaliser des économies au fil du temps.

Il faut, également, ajouter que dans 10 ou 20 ans, une maison de classe A aura toujours une valeur assez élevée, si l’on décide de la revendre, tandis que les bâtiments traditionnels, très énergivores, seront fortement dévalorisés.