Bénéficier de défiscalisation Pinel en investissant dans un appartement neuf

Actuellement, il s’avère un projet difficile d’investir dans un immobilier neuf. Avec un tel projet, vous allez peut-être chercher un professionnel pour vous aider si vous rencontrez des difficultés dans l’achat d’un immobilier neuf. Mais avec  le Pilier du gouvernement dans la cadre de la défiscalisation immobilière, le mécanisme de la loi Pinel permet aux prestataires anxieux de posséder un bien en tout bénéficiant d’une réduction fiscale suite à l’acquisition d’un patrimoine. Selon votre  requête, la loi Pinel demande quelques conditions pour le bien de tous dans l’achat, dans la vente et dans la revente de l’immobilier neuf. Si vous êtes en plein projet d’acheter d’un immobilier neuf, vous pourrez profiter de l’avantage de la loi Pinel.

C’est quoi la loi Pinel ?

Tirée du nom de l’ancienne ministre du logement Sylvia Pinel, la loi Pinel est un dispositif de réduction de l’imposition liée à la location immobilière. Elle a pour but de corriger l’image que les personnes ont sur  l’immobilier français. En fait, beaucoup pensent que l’investissement dans l’immobilier est une chose réservée aux millionnaires. Pour ce faire, la loi Pinel encourage les contribuables français vivant sur le sol français à investir dans l’immobilier. Le but est d’offrir à chacun la possibilité d’investir même s’il n’a pas beaucoup d’argent. Pour cela, la loi Pinel offre une réduction d’impôt si vous acceptez de mettre votre appartement neuf en location dans les douze mois après sa réception. Certes, il y avait déjà des lois similaires à cette loi auparavant comme la loi Madelin, la différence réside dans le fait que vous pourrez choisir la durée de location avec la loi Pinel. La réduction d’impôt peut aller de 12% à 21% de votre revenu. Pur plus d’informations sur la défiscalisation Pinel, cliquez ici.

Les conditions pour bénéficier la défiscalisation Pinel

Depuis quelques années, une loi a été mise en place pour inciter le promoteur immobilier à investir dans des logements neufs. Pour bénéficier de cette loi, vous devrez respecter certaines conditions. Afin de bénéficier de la défiscalisation Pinel, la région que vous allez investir doit être applicable par cette loi qui promet une grande réduction d’impôt si vous mettez en location votre appartement neuf. Vous devrez investir dans des appartements neufs pour un montant maximum de 300 000 euros. En plus de ça, vous devrez chercher un locataire dans les 12 mois qui suivent la fin de la construction. Un contrat d’au moins 9 ans doit être établi entre vous et le locataire. Vous pourrez ainsi monter votre propre patrimoine. Pour vous aider, vous pourrez demander un avis en ligne sur le mode d’investissement possible.

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?

Plusieurs raisons pourraient vous pousser à acheter un appartement neuf. En effet, vous pourrez faire partie d’une personne qui aime se déplacer souvent dans le territoire français.  Le projet d’investissement dans un immobilier neuf est un rêve qui peut devenir réalité avec la méthode Pinel. En tant que dispositif de défiscalisation, l’existence de la loi Pinel est un véritable atout pour vous parce qu’elle vous offre la possibilité d’avoir des revenus stables en mettant en location votre appartement neuf. La loi Pinel est basée sur une réduction fiscale proportionnelle à la durée de location. En effet, si vous avez des programmes immobiliers, vous pourrez bénéficier de grandes réductions d’impôt avec la loi Pinel. Cette réduction d’impôt peut atteindre les 21%. En plus de ça, avec la situation actuelle, le marché immobilier est en hausse et vous pourrez trouver rapidement des locataires pour votre appartement neuf. De ce fait, acheter un appartement neuf peut vous aider à préparer au mieux votre retraite. Il s’agit d’un revenu supplémentaire dont vous pourrez utiliser en temps voulu.

Les techniques pour investir dans l’immobilier neuf avec le dispositif Pinel

Si vous cherchez à investir dans une région française, vous pourrez le faire par le système de PLS ou prêt social locatif. En fait, avec ce système, vous pourrez bénéficier d’une exonération de taxe foncière importante et qui peut aller jusqu’à 30 ans. En plus de ça, il vous est aussi possible d’avoir une réduction de TVA qui peut varier de 20 à 10% selon les cas. Néanmoins, vous devrez respecter certaines conditions pour pouvoir bénéficier de ce mode d’investissement. D’abord, le locataire doit faire du logement sa résidence principale et que le contrat doit avoir une durée minimum de 15 ans. Ensuite, le contrat doit respecter des seuils de ressources à ne pas dépasser si vous voulez investir en PLS. Mais il est également important de savoir que votre locataire ne doit avoir aucun lien de famille avec vous. Une fois ces conditions réunies, vous pourrez investir dans un appartement neuf par le biais du système PLS.