4 conseils pour réussir son premier investissement immobilier

Investissement immobilier

Investir dans l’immobilier est la meilleure solution pour accéder à l’indépendance financière. En fonction de la valeur de votre patrimoine, vous pouvez vous dégager un complément de retraite, générer des revenus mensuels et mettre vos enfants à l’abri. Dans cet article, vous trouverez des conseils pour réussir votre premier investissement.

Conseil n°1 : élaborez une stratégie

Avant de commencer à chercher une maison à vendre à Brive, il faut bien s’y préparer. Nous vous invitons alors à mettre en place une stratégie finement pensée et de la coucher sur papier. Définissez vos objectifs : pourquoi souhaitez-vous réaliser cet investissement ? S’agit-il d’une résidence principale ? Désirez-vous investir dans un bien locatif ? Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse. En vous interrogeant sur ce sujet, vous comprendrez comment investir et quelle approche adopter.

De plus, l’élaboration d’une stratégie claire permet d’anticiper les imprévus que vous pourriez rencontrer sur votre route. Mal préparé, vous risquez de ne pas tenir compte des dépenses liées à l’achat de maison comme l’assurance-crédit bancaire, les frais de notaire et les loyers impayés. Pour obtenir toutes ces informations et être prêt à vous lancer, vous devez faire appel à une agence immobilière dans le secteur qui vous intéresse.

Cependant, même en recevant des directives professionnelles, restez vigilent. De nombreuses formations en ligne sont disponibles permettant aux nouveaux investisseurs d’acquérir de l’expérience, de connaître les critères essentiels pour choisir le bon logement et de se faire une idée sur les statistiques immobilières.

Conseil n°2 : soyez conscient des risques de l’immobilier locatif

L’immobilier a de tout temps été impacté par la situation économique. La pandémie a davantage déstabilisé le secteur en bouleversant les règles d’investissement. Cette réalité ne doit pas vous décourager mais vous alerter sur les difficultés que vous pourriez rencontrer. Même si l’immobilier locatif a le vent en poupe, il n’en demeure pas moins risqué. En effet, lorsqu’un locataire n’est plus en mesure de payer le loyer en hiver, la loi vous oblige à le laisser vivre dans la maison tout au long des trois mois de la trêve hivernale. Cela revient à vous priver de loyers souvent nécessaires pour couvrir les emprunts bancaires. Essayez alors de tenir compte de ce paramètre en prévoyant une sorte de fonds de roulement pour éviter de vous retrouver dans une situation financière délicate.

Conseil n°3 : choisissez un bien qui répond à vos critères

Au moment d’acheter un bien immobilier, surtout pour la première fois, il faut s’assurer que celui-ci colle à vos critères, du moins les plus essentiels. La meilleure manière d’y parvenir est de faire appel à une agence comme immobilier-brive.com. Le recours à des experts vous permet de vérifier si la propriété dans laquelle vous comptez investir présente un taux de rendement locatif intéressant. Même si ce pourcentage varie selon l’état du marché, il doit idéalement se situer entre 5 et 10%.

Si vous en avez les moyens, choisissez un logement situé dans une grande ville : un emplacement avec un potentiel de croissance certain. Ce conseil doit être pris à titre indicatif. D’autres critères entrent en compte et vous devez les étudier individuellement en faisant preuve de vigilance et de patience. Comme pour tous les secteurs, il faut se laisser le temps de développer son expérience et maîtriser les aléas des investissements.

A savoir : C’est à l’achat et non à la vente d’une propriété immobilière qu’on réalise les meilleures affaires.

Conseil n°4 : envisagez de confier la gestion du bien locatif

Un investissement immobilier, surtout locatif, peut s’avérer chronophage. Entre l’entretien, les visites pour trouver un locataire et les démarches administratives, on peut facilement s’y perdre. Ne commettez pas l’erreur des investisseurs qui préfèrent gérer leur bien eux-mêmes pour augmenter la rentabilité de leur projet. En renonçant à une partie de vos revenus, vous gagnez du temps tout en ayant la certitude que votre propriété est gérée par des experts. Vos premières transactions immobilières doivent être confiées à des spécialistes. Sans cela, vous risquez de perdre goût à cette aventure. Tout seul, vous aurez à trouver le bon locataire, à intervenir en cas de catastrophe naturelle comme les dégâts des eaux et à prendre en charge les loyers impayés.

Profitez, au début, de l’accompagnement qui vous est proposé et ne craignez pas de commettre des erreurs. Prenez des risques mesurés ! Une chose est sure : votre deuxième investissement ne ressemblera pas au premier. Vous aurez acquis suffisamment d’expérience pour vous débrouiller de façon beaucoup plus autonome.

Les raisons d’investir dans l’immobilier de luxe
5 raisons de devenir propriétaire à Andernos-les-Bains