Comment garantir la sécurité dans une copropriété ?

Dans un immeuble en copropriété, la problématique de la sécurité n’est pas à négliger. Quel que soit l’emplacement du bien, mais plus particulièrement dans le cœur des grandes villes, la sécurisation des parties communes et des parties privatives est essentielle. L’enjeu de la sécurité doit être également pris en compte ici en fonction des contraintes propres à toute copropriété. Il existe plusieurs moyens pour assurer la sécurité à l’intérieur d’une copropriété, qu’il s’agisse de procéder à des installations adaptées, d’embaucher un gardien d’immeuble ou d’avoir recours à un syndic pour la gestion de copropriété, pour plus d’informations, voir sur le site fr.foncia.com.

Protéger l’accès à l’immeuble

En matière de sécurité, la première étape consiste à protéger les moyens d’accès à l’immeuble ou à la résidence. De nombreux systèmes peuvent être mis en place dans ce but, en fonction du budget que vous souhaitez allouer à cette fonction. La sécurisation de l’entrée de la copropriété vise à empêcher les personnes non autorisées de rentrer dans l’immeuble. Cette précaution permet de diminuer fortement les risques de vols ou bien de vandalisme.

L’installation d’un digicode ou d’un vidéophone est la solution la plus fréquente pour protéger l’accès à un bâtiment. Des systèmes plus élaborés sont accessibles selon le degré de sécurisation souhaité. Quelle que soit l’option retenue, le choix du système de sécurité pour l’immeuble devra être inscrit à l’ordre du jour pour l’assemblée générale des copropriétaires. Un vote déterminera alors quelle solution adopter. Il est possible aussi de choisir plusieurs systèmes à la fois pour une protection accrue.

Recourir à des systèmes de sécurité adaptés

L’interphone, avec ses différentes variantes, est un système de protection indispensable pour une copropriété. Le choix d’un visiophone en fait un moyen de communication simple et efficace, qui permet de voir facilement les personnes désirant entrer dans le bâtiment. Dès lors, seules les personnes connues des occupants de l’immeuble ont la possibilité d’entrer, ce qui permet d’éviter les abus en matière d’intrusion.

La sécurisation d’une copropriété passe aussi par des équipements adaptés en ce qui concerne les serrures et les modèles d’huisserie. Il est possible d’installer des portes particulièrement résistantes avec des systèmes de serrure perfectionnés. Parmi les modèles offrant une protection maximale, on peut citer les serrures électriques ainsi que les serrures électromagnétiques par ventouses, plus efficaces encore. Dans tous les cas, ce sera là encore à l’assemblée générale des copropriétaires de trancher sur les équipements à installer.

La sécurisation des parties communes

Le point le plus important au niveau de la sécurité dans une copropriété touche aux parties communes. Il est nécessaire de pouvoir sécuriser aussi bien le hall d’entrée que les ascenseurs, le parking, les jardins ou le local à vélos. Il peut arriver que certains de ces endroits affichent des failles de sécurité. La vidéosurveillance est une option à envisager. Pour autant, c’est un système coûteux qui se heurte à de nombreuses contraintes légales.

Une autre solution intéressante consiste à faire appel à un gardien d’immeuble. Il s’agit d’un moyen de garantir la sécurité dans les parties communes tout en rassurant les occupants de la copropriété. Un gardien peut également prendre en charge certains travaux d’entretien dans l’immeuble. Si cette option est séduisante, elle peut néanmoins s’avérer coûteuse pour les copropriétaires.

Confier la gestion de la copropriété à un professionnel

Une solution moins onéreuse et tout aussi pertinente est de faire gérer sa copropriété par un syndic. Il est possible de passer par une agence immobilière proposant des services de gestion d’immeuble. Un syndic de copropriété a l’avantage de réaliser une gestion rigoureuse et optimisée de l’immeuble, permettant à la fois de diminuer les coûts et de valoriser le bien immobilier. Il a pour mission de veiller aussi bien à la conservation qu’à la garde de l’immeuble qui lui est confié.

Rompu à ce type de gestion, un syndic est en mesure d’améliorer grandement la sécurité à l’intérieur de l’immeuble. Une agence s’engage à effectuer un suivi de la copropriété pour faire respecter le règlement intérieur, assurer une gestion financière et administrative saine, et mettre en place des solutions efficaces garantissant la sécurité des locaux et des occupants. Pour les copropriétaires, cette solution est un gage de sérénité.